Catégories
Non classé

UN IGUANA À GRANVILLE, VILLE NATALE DE L’ENTREPRISE

Il y a quelques jours, un Iguana X100 est arrivé à Granville. Même si l’équipe est habituée à envoyer des bateaux dans le monde entier, cette destination résonne particulièrement avec l’histoire de l’entreprise. Iguana Yachts est née d’une problématique personnelle. Antoine Brugidou, fondateur d’Iguana Yachts, passe la moitié de son temps à Granville où il aime naviguer depuis plus de 40 ans mais où les marées sont très importantes, ce qui rend la mise à l’eau du bateau très complexe. Les places au port sont rares et chères, il y a peu d’infrastructures sur la côte, manoeuvrer avec une remorque et un tracteur sur la plage peut être dangereux. Iguana Yachts vient d’une volonté de simplifier la mise à l’eau et l’expérience de navigation en général.

“Le cliché "la nécessité est la mère de l'invention" est véridique. Je souhaitais pouvoir utiliser mon bateau depuis ma propre maison, ce qui, en raison des marées extrêmes, était impossible. Aujourd'hui, nous avons perfectionné la navigation de plaisance amphibie pour en faire une expérience simple et élégante dans laquelle nous avons pratiquement effacé la séparation entre la terre et la mer.”

Antoine Brugidou

PEUT-ON AVOIR UN VRAI BATEAU QUI NOUS PERMETTE DE REMONTER SUR LA PLAGE ?

Il y avait beaucoup de projets qui existaient, des bateaux qui ont été imaginés au 18e siècle et même avant, mais toutes ces inventions étaient de vrais engins, compliqués et pas beaux à terre. L’habitabilité du bateau était déformée. Donc, la contrainte fixée au designer était d’imaginer un vrai bateau dont on ne verrait pratiquement plus la différence une fois en mer.

Un des éléments intéressants de ce projet c’est d’être partis dans l’optique de créer un bateau. Puis, l’équipe s’est intéressée au problème de la mobilité terrestre et s’est rendue compte que ce problème était finalement aussi compliqué, voir plus compliqué que le déplacement d’un bateau sur la mer, et l’intégration des deux l’est encore plus. Donc, finalement l’équipe s’est peu à peu composée de gens d’origines très diverses : designer, spécialiste prototypes automobile, construction, fabrication… C’est ce qui en fait un projet très riche intégrant beaucoup de savoir-faire.

COMMENT LES DESIGNERS ET LES INGÉNIEURS ONT-ILS RELEVÉ LE DÉFI ?

Le fait que l’Iguana puisse remonter sur terre engendre beaucoup de contraintes techniques et de conception qu’il a fallu cacher au profit de l’aspect nautique et de son design car une des exigences était de faire un bateau très élégant. La problématique posée au départ était que le bateau puisse aussi remonter sur des sables un peu mouvants, des sols meubles, et la chenille s’est imposée assez rapidement par rapport à cette contrainte d’usage mais également en termes de design. Le fait de voir la chenille sur le flanc du bateau donne une lecture relativement simple et pas trop technique.

Il y a eu toute une phase design durant laquelle le concept de chenilles à été trouvé, puis la collaboration avec un architecte naval pour aborder de façon plus sérieuse les parties nautiques du bateau. Cette collaboration a amené beaucoup aussi sur le design par des lignes très acérées et une étrave perce-vague qui a l’avantage de très bien passer dans la mer et qui a renforcé l’élégance du bateau. Il y avait l’objectif d’en faire un très bel objet, ce qui se travaille par les lignes et les matières. Le bateau devait aussi être un peu original, en décalage avec ce qui se faisait notamment sur la partie confort. La notion d’accessoirisation a beaucoup été travaillée.

2011 – Premier prototype en Normandie

2012 – Second prototype à Arcachon

DE L’IDÉE AU PREMIER MODÈLE

Avec son ami de longue date et designer Antoine Fritsch, Antoine Brugidou s’est lancé dans ce projet en 2008, avec pour objectif de créer un vrai bateau avec un train d’atterrissage intégré. Leur audace en a amusé plus d’un, mais après avoir trouvé une série de solutions, ils ont abouti à la conception finale de l’emblématique Iguana Original, qui a dépassé toutes les attentes.

Après cinq ans de R&D, le premier bateau a été vendu à un client du Moyen-Orient en 2013, ce qui leur a ouvert les yeux sur le potentiel de ses capacités amphibies. Des personnes du monde entier ont soudain eu envie d’exprimer leurs besoins, qu’il s’agisse de débarquer sur des îles isolées aux Bahamas ou d’embarquer un membre de la famille souffrant d’un handicap physique. Il est devenu évident que le concept d’Iguana Yachts pouvait changer radicalement l’expérience traditionnelle de la navigation de plaisance pour tout un ensemble de personnes différentes, en offrant de nouvelles solutions en matière de sécurité et d’accès.

2013 – Premier Iguana Yachts vendu au Bahrain

Aujourd’hui, treize ans après les prémices d’une idée de bateau amphibie née à Granville, c’est dans cette même ville que le 54e Iguana Yachts pose ses chenilles. Cette coïncidence permet à l’équipe de réaliser le chemin parcouru et de regarder avec fierté tous les beaux projets qui ont été accomplis depuis.

Catégories
Non classé

NOUVEAU DESIGN – GRIS FONCÉ MÉTALLISÉ IGUANA COMMUTER

Découvrez l’Iguana Commuter gris foncé métallisé et ses options en vidéo et en photos. Profitez de son bain de soleil spacieux, de son siège conducteur réglable, de sa cabine, de ses toilettes électriques, de la disposition de ses sièges, de son T-top électrique…

Catégories
Non classé

INTERVIEW JP SHIPMAN, IGUANA YACHTS USA

Parles-nous de ton parcours dans le secteur de la plaisance. Quelle a été ton expérience la plus significative ?

Je suis un passionné avec plus de quarante ans d’expérience maritime offshore. Au cours de cette période, j’ai siégé au conseil d’administration de l’International Superyacht Society, ISS, et j’ai été courtier en superyachts auprès de Camper & Nicholson’s et Northrop & Johnson respectivement. J’ai été consultant pour divers projets de construction, de marina, de station balnéaire et d’île. Mon expérience la plus significative a été l’augmentation du nombre de membres et les initiatives marketing avec l’ISS.

Qu’est-ce qui t’as attiré chez Iguana Yachts ? Avais-tu déjà entendu parler de l’entreprise ?

J’ai d’abord entendu parler d’Iguana Yachts par un ami capitaine de superyacht, puis par une équipe de recrutement à l’étranger. Ce qui m’a séduit, c’est la polyvalence et le savoir-faire du bateau. C’est l’annexe ultime pour une campagne de location de yachts, avec des capacités incroyablement sûres pour les invités.

Comment définis-tu ton rôle chez Iguana Yachts ? Qu’est-ce qui te plaît jusqu’à présent dans l’entreprise ?

Mon rôle chez Iguana Yachts est d’améliorer la notoriété de la marque, d’accroître l’exposition des concessionnaires et de continuer à développer nos quatre domaines principaux : Superyachts, hôtels, îles, ainsi que les propriétés en bord de mer en Amérique du Nord. 

Ce que j’apprécie le plus chez Iguana Yachts à ce jour, c’est que l’on a l’impression de faire partie d’une équipe et d’une famille. Chaque employé est là pour répondre aux besoins des clients et promouvoir la marque de manière responsable. Il y a une certaine fierté de la production. C’est un groupe de passionnés qui ne se contentent que du meilleur.

Ce que j'apprécie le plus chez Iguana Yachts à ce jour, c'est que l'on a l'impression de faire partie d'une équipe et d'une famille. Chaque employé est là pour répondre aux besoins des clients et promouvoir la marque de manière responsable.

Quels sont tes principaux défis en tant qu’Iguana Yachts USA ? Et, selon toi, quels sont les principaux défis de l’entreprise en général ?

Les principaux défis d’Iguana Yachts que je vois sont de gagner en visibilité et en notoriété. Beaucoup de ces magnifiques bateaux restent cachés dans des endroits reculés. Mon objectif est d’augmenter l’exposition grâce à un marketing ciblé et des efforts de vente.

Catégories
Non classé

PROJET PERSONNALISÉ POUR UN SUPERYACHT

Le bureau d’études Iguana Yachts travaille sur de nombreux projets personnalisés. Ce mois-ci, ils ont travaillé sur un projet de superyacht et ont proposé de nombreuses options personnalisées. Découvrez ces options en 3D.

OPTION BIMINI PILOTE

OPTION ROLL BAR CUSTOM

KIT OPTION ACCÈS LATÉRAL ESCALIER PLIANT

KIT OPTION ILÔT CENTRAL

Catégories
Non classé

POURQUOI LES IGUANAS SONT PLUS RESPECTEUX DE L’ENVIRONNEMENT ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’impact global d’un bateau amphibie est plus durable qu’un bateau à moteur traditionnel. D’abord parce que les Iguanas ne dépendent d’aucune infrastructure pour être utilisés. Ensuite parce qu’ils ne passent pas autant de temps dans l’eau et n’ont pas besoin de produits toxiques sur la coque. Enfin, parce qu’ils sont plus faciles d’entretien et qu’ils sont fabriqués avec des matériaux durables pour résister à des chocs importants sur terre et en mer.

Pas de congestion portuaire ni d’infrastructures invasives 

Le concept Iguana Yachts est conçu pour être polyvalent et autosuffisant en ne dépendant pas des infrastructures et en soulageant les ports surpeuplés qui sont une source primaire de pollution de l’eau. Les Iguanas n’ont pas besoin de ports, de pontons ou de docks pour être utilisés. Il s’agit d’une solution tout en un, polyvalente et intégrée. Les Iguanas sont moins nuisibles pour les côtes car ils ne transforment pas et n’altèrent pas l’environnement.

Moins de temps passé dans l’eau avec des produits toxiques et polluants

Le fait qu’un bateau reste dans l’eau toute l’année est très nuisible pour l’environnement. Les Iguanas restent dans l’eau le temps de leur utilisation car ils sont stockés à terre. Cela limite la pollution de l’eau et la pollution visuelle. C’est aussi moins dommageable pour le bateau et donc plus durable. Comme le bateau est stocké à terre, la coque n’a pas besoin d’antifouling. Elle est également moins endommagée par le sel et n’a pas besoin d’être carénée chaque année.

Des matériaux faciles à entretenir et durables

Le bateau peut être mis hors de l’eau en quelques secondes, ce qui facilite son entretien. Comme les propriétaires d’Iguanas ont un accès facile à la coque et au pont, les Iguanas sont généralement bien entretenus et durent longtemps. Le développement du système de mobilité a été une prouesse technologique et a nécessité des matériaux et des mécanismes de haute qualité. La coque en fibre de carbone, le groupe motopropulseur en aluminium de qualité marine 5083 avec peinture époxy, le roulement et les béliers en acier inoxydable 316 rendent l’Iguana plus robuste et plus durable que les autres bateaux. 

RESPECTUEUX DE LA CÔTE

Les Iguanas sont polyvalents et furtifs. Ils ont été conçus pour réduire la congestion portuaire et supprimer le besoin d’infrastructures lourdes. Les propriétaires choisissent les Iguanas pour disposer d’une solution écologique qui n’endommage pas la côte. Les Iguanas limitent la pollution de l’eau et la pollution visuelle, ainsi que l’empreinte foncière des docks et des marinas. 

Iguana Original water edge
  • PAS BESOIN D’INFRASTRUCTURES

Les Iguanas ne nécessitent pas la construction d’infrastructures lourdes comme des marinas, des docks ou des ports, qui sont très dommageables pour l’environnement. Les Iguanas limitent la construction de docks le long de la côte. Ils réduisent considérablement la pollution de l’eau et la pollution visuelle, mais aussi l’empreinte foncière d’un bateau. Les Iguanas s’adaptent à l’environnement et à la côte. 

  • REDUCTION DE LA POLLUTION PORTUAIRE

Les Iguanas limitent l’utilisation des ports surpeuplés qui sont très polluants. Les bateaux dans les ports sont utilisés en moyenne moins de 10 jours par an mais restent dans l’eau la plupart du temps et rejettent des produits toxiques.

  • LIMITATION DU TRAFIC TERRESTRE

Les propriétaires d’Iguanas n’ont pas besoin de se rendre en voiture à un quai, une rampe ou un port pour utiliser leur bateau. Cela limite le trafic terrestre et la pollution automobile. 

RESPECTUEUX DE LA MER

Les Iguanas sont stockés hors de l’eau ce qui limite leur temps dans l’eau. Les bateaux qui restent toute l’année dans l’eau sont très nocifs pour la mer. Les Iguanas rejettent moins de produits toxiques dans l’eau. De plus, les Iguanas sont furtifs et ne dérangent pas les nageurs et la vie marine en restant dans l’eau. 

  • LIMITED TIME IN THE WATER

Les Iguanas sont stockés sur terre et n’ont pas besoin de rester trop longtemps dans l’eau. Cela limite la libération de produits toxiques dans l’eau. De plus, les Iguanas sont furtifs et s’écartent du chemin pour ne pas perturber la vie marine. Ils ne restent dans l’eau que le temps de leur utilisation.

  • PAS BESOIN DE PRODUITS TOXIQUES

Comme les Iguanas ne restent pas dans l’eau, il n’y a pas besoin d’antifouling qui est très nocif pour l’environnement.

  • PAS D’ANCRAGE ENDOMMAGEANT LES FONDS MARINS

Les Iguanas n’utilisent généralement pas d’ancres et d’amarres car ils peuvent sortir de l’eau en quelques secondes. Ils n’ont aucun impact sur les fonds marins.

RESPECTUEUX DE LA PLAGE

Les Iguanas sont utilisés de la manière la plus respectueuse possible afin de n’avoir aucun impact sur la plage. Suivant un code de conduite, les propriétaires utilisent le système de mobilité pour des atterrissages rapides au bord de l’eau afin de ne laisser aucune trace derrière eux. Les traces ont une pression au sol très faible et ont moins d’impact qu’un échouage de bateau.

Iguana Commuter on land
  • UTILISÉ AU BORD DE L’EAU

Les Iguanas atterrissent sur le rivage où les vagues se brisent et font un demi-tour pour poser l’échelle à la limite du sable sec pour déposer les passagers. En quelques secondes, les traces sont emportées par l’eau, ne laissant aucune trace derrière elles. 

  • TRÈS FAIBLE PRESSION AU SOL

Comme les chenilles sont grandes et longues, la pression en centimètres carrés est équivalente à une empreinte humaine de 80 kg. Les chenilles ont un faible impact sur le sol et le système de mobilité reste à la surface. Ainsi, l’impact est plus faible qu’un bateau qui s’échoue.

  • PAS DE CONDUITE SUR LA PLAGE

Les Iguanas sont avant tout des bateaux, ils ne sont pas utilisés comme véhicules terrestres. Le système de mobilité n’est utilisé que pour les mises à l’eau et les débarquements rapides, et pour amener le bateau à son lieu de stockage.

BATEAUX HIGH-TECH DURABLES

Les bateaux high-tech Iguanas sont construits avec les dernières technologies. Avec un mécanisme simple et des matériaux de haute qualité, les Iguanas sont faciles à entretenir et durables. Ils s’abîment également moins vite et sont plus durables lorsqu’ils sont stockés hors de l’eau.

  • FACILE D’ENTRETIEN

Les Iguanas sont simples d’entretien car ils peuvent sortir de l’eau facilement. Il est très simple de faire le tour du bateau, de le vérifier et de le réparer. De plus, le bateau est conçu avec des mécanismes de cisaillement pour faciliter l’entretien.

  • MATÉRIAU ET UTILISATION DURABLES

Les Iguanas font partie des bateaux les plus avancés technologiquement dans l’industrie maritime. Avec une coque en fibre de carbone, de l’aluminium de qualité marine, de l’acier inoxydable et de la peinture époxy, les Iguanas sont robustes et durent longtemps. De plus, les Iguanas passent moins de temps dans l’eau salée que les bateaux traditionnels, et s’abîment moins vite. Ils sont également à l’abri des tempêtes et des intempéries car ils sont stockés à terre.

  • ÉLECTRIQUE SUR TERRE

Depuis 2016, les Iguanas sont électriques sur terre, ce qui est plus respectueux de l’environnement en termes de pollution atmosphérique et de bruit.

Iguana Yachts Commuter exclusive

POUR CONCLURE

Un autre avantage clé des bateaux amphibies est leur sécurité. Les Iguanas offrent une expérience très sûre aux amateurs de nautisme. L’embarquement sur le sable sec est facile et stable. Echapper à une tempête et trouver un abri sur la terre ferme ne prend que quelques secondes. La mer devient moins dangereuse pour les marins. Les Iguanas sont souvent utilisés comme bateaux de sauvetage dans le monde entier.

L’impact global des bateaux amphibies dépend principalement des utilisateurs et de la façon dont ils utilisent le bateau de manière adéquate. Les propriétaires choisissent Iguana Yachts pour son système d’exploitation non invasif qui n’endommage pas leurs côtes. Ils reçoivent également un code de conduite pour utiliser le bateau de la manière la plus respectueuse possible (atterrir à des endroits précis, se poser au bord de l’eau, limiter l’impact sur les plages…). 

Catégories
Non classé

COMMENT IGUANA YACHTS S’EST ADAPTÉ AU COVID?

Comme toutes les entreprises cette année, le Covid a impacté Iguana Yachts et son équipe. De nouvelles façons de travailler ont été développées avec une augmentation du télétravail et la création de plus petites équipes de production. D’un point de vue positif, cette période sans précédent a également permis à l’entreprise d’évoluer et de développer de nouveaux axes.

UNE PRÉSENCE NUMÉRIQUE ACCRUE POUR COMPENSER L’ANNULATION DES SALONS NAUTIQUES

Tout au long de l’année, nous avons malheureusement appris l’annulation successive de salons nautiques tels que l’Antigua Charter Yacht Show (décembre 2020), le Boot Dusseldorf (janvier 2021) ou le Dubaï Boat Show (mars 2021).

Nous avons compensé ces annulations en renforçant notre présence numérique via les réseaux sociaux et l’amélioration de notre site web. Bien que nous soyons conscients qu’une technologie telle que l’Iguana Mobility System ne peut être pleinement comprise et appréciée qu’à travers une expérience réelle, nous essayons de retranscrire au mieux cette expérience via des vidéos et un meilleur partage des informations sur notre technologie.

La situation s’améliorant doucement, nous espérons pouvoir profiter du Cannes Yachting Festival et du Monaco Yacht Show en septembre 2021.

L’ÉQUIPE DE VENTE S’EST CONCENTRÉE SUR LE RÉSEAU DE REVENDEURS IGUANA

Depuis la fin de l’année 2020, l’équipe de vente d’Iguana Yachts s’est agrandie avec l’arrivée de Toby Scruby et celle toute récente de JP Shipman le mois dernier.

Une demande croissante dans le monde entier ainsi que la volonté de renforcer notre présence aux Etats-Unis, qui s’avère être un marché à fort potentiel pour les bateaux amphibies Iguana, nous ont conduits à cette décision. Cependant, l’année particulière que nous traversons ne facilite pas le travail quotidien de cette équipe qui doit venir rencontrer les clients, et organiser des essais en mer à travers le monde. Ces voyages font partie intégrante de leur travail, l’équipe a donc dû s’adapter et trouver des solutions.

Finalement, cette période nous a permis de nous concentrer sur un aspect commercial qui était déjà présent mais dont le potentiel était encore sous-exploité : le réseau de partenaires Iguana composé d’agents et de revendeurs.

CHANGEMENTS SUR LE CHANTIER NAVAL

Comme la plupart des entreprises aujourd’hui, nous connaissons des difficultés opérationnelles dues à des perturbations de l’approvisionnement mondial. Cette situation a un impact sur l’approvisionnement en moteurs hors-bord par exemple. Cependant, grâce à un travail d’analyse de risque bien réalisé sur les prévisions d’approvisionnement, nous avons pu anticiper la situation.

Dans un monde sans Covid, le chantier naval d’Iguana Yachts reçoit assez régulièrement la visite de passionnés de bateaux, de clients, de journalistes… Malheureusement, ces visites ont dû être limitées au strict nécessaire. Les propriétaires des bateaux en production ont pu continuer à nous rendre visite en respectant les règles sanitaires, mais les échanges avec les passionnés, les curieux et les journalistes au sein du chantier n’ont pu se poursuivre. Nous sommes conscients que la technologie Iguana est encore assez impressionnante à voir et nous sommes impatients que certaines personnes puissent échanger avec nos équipes sur son fonctionnement et ses capacités. Nous espérons donc pouvoir rouvrir le chantier à un public plus large dans les prochains mois.

Malgré la crise sanitaire, Iguana Yachts a enregistré une croissance de 25% cette année et nous prévoyons une croissance similaire ou supérieure pour l’année à venir. Les restrictions de santé et les nouvelles habitudes ont finalement mis en évidence les nombreux avantages de la technologie Iguana. Avoir un bateau directement à la maison n’a jamais été aussi approprié.